Hector Malot en Russie

 

 

Natalia Selivanova, professeur de français à l'Université des relations internationales de Moscou, passionnée de littérature française du XIXème siècle nous a récemment écrit. Depuis son enfance elle connaît Sans famille. Devenue professeur de français elle a même fait une version adaptée de ce roman pour les jeunes Russes apprenant le français à l'école. Elle a ensuite découvert que l’œuvre d'Hector Malot ne se limitait pas à ce titre. Actuellement, elle lit avec beaucoup Les souvenirs d’un blessé sur la guerre franco-prussienne. Un de ses amis travaille à la traduction de ce roman en russe. Il consacre beaucoup de temps aux commentaires qui sont nécessaires pour approfondir la lecture de l'ouvrage.  Il reste une référence qu'ils n'ont pas réussi à élucider, dans le deuxième chapitre,  quand un des personnages, Suzanne, fait lire tout haut dans son salon le "dernier" article de La Vie Parisienne, une fantaisie ayant pour titre "Le Melon", ce qui contrarie beaucoup le narrateur. Nous n'avons pas trouvé non plus la solution de cette énigme. Avis aux enquêteurs!

 

Natalia Selivanova a rédigé une adaptation de Sans famille, parue pour la première fois en 1996, à Moscou, chez Prosvéchtchénié, Maison d’édition spécialisée dans la publication de manuels. Celle-ci a connu plusieurs rééditions, la dernière étant de 2019.

 

Voici ce qu'elle nous dit de son projet: "La thèse que j’ai soutenue au début des années 2000 est consacrée à l’utilisation des textes littéraires dans l’enseignement du français langue étrangère aux élèves du secondaire. La fin des années 90 a été marquée par des changements importants dans le domaine de l’enseignement des langues. L’approche communicative et la perspective actionnelle dans l’enseignement du français se sont développées pour répondre aux lacunes créées par la méthode traditionnelle, pour proposer une méthodologie d’enseignement plus efficace. Malheureusement, dans cette nouvelle approche il y avait très peu de place pour les textes littéraires. Les raisons ? Très peu d’heures de cours par semaine, les difficultés de compréhension de textes littéraires, etc. J’ai cherché un moyen de "rationaliser" la lecture des œuvres littéraires par les élèves qui sont au tout début de leur apprentissage du français. J’ai proposé de présenter une oeuvre littéraire en fragments, mais les extraits choisis doivent correspondre aux éléments clés du schéma narratif (état initial, élément perturbateur, péripéties / en nombre de deux ou trois /, élément de résolution, état final ). Ainsi, l’élève a l’impression de connaître toute l’intrigue, il suit les événements avec intérêt et puis  (c’est paradoxal, quand même ) il a envie de lire le texte intégral ( en russe, d’abord ) pour connaître les détails. Il faut avouer qu’il y a des sacrifices, cette adaptation est très rigide, mais elle suscite le goût et le plaisir de lire. Est-ce que ce n’est pas notre objectif final ?"

 

Manuel d'apprentissage de la langue française 2019



    ASSEMBLÉE GÉNÉRALE 2020

 

 

Date : SAMEDI 28 MARS

 

Thème : Hector Malot et les Villes d'eaux

 

Lieu : FORGES LES EAUX

 

                             MATIN

 

9 h50 - Rendez-vous à l’Office du tourisme, rue Albert Bochet

10 h - 12 h - VISITE DE FORGES-LES-EAUX, avec Stéphanie de l'Office du Tourisme. Thème de la visite "Le thermalisme à Forges", en insistant sur les personnalités qui ont fréquenté les lieux au XIXe .

 

TARIF de groupe, 4 €, par personne, à payer individuellement sur place.


12 h -14 h          DÉJEUNER    au restaurant du Domaine de Forges 

 


Tarif négocié pour les membres de l'Association : 28,80 € 
                     
    APRES-MIDI

14 h : ASSEMBLÉE GÉNÉRALE au DOMAINE de Forges, avenue des sources.

 


15 - 18 h : INTERVENTIONS sur le thème de MALOT et les VILLES D'EAUX
- « Le dossier médical d'Hector Malot » par Bernard Vidal

- «Malot et Cauterets » par Christian Millet

-   « Hector Malot à Bade, capitale d’été de l’Europe » par Francis Marcoin
"Divertissements et loisirs dans les stations thermales", par Jean-Paul Grumetz

-  « La station balnéaire de Pornic et le roman Paulette » par Agnès Vidal

-   « Thermalisme et création littéraire chez Malot, Daudet et Mirbeau » par Christa  Delahaye

 



JUILLET ET AOUT 2020

EXPOSITION MALOT - ET CONFERENCE

 

 

 

DU 1er JUILLET AU 31 AOUT 2020

A LA MEDIATHEQUE DE PORNIC

 

 

Le roman Paulette est publié en 1883.

Son action se déroule à PORNIC. 

Hector Malot, sa femme Marthe et sa fille Lucie y passent un long séjour durant l'été 1882. Pornic est alors une station balnéaire réputée, dotée d'une source salino-ferrugineuse, aux vertus curatives trés recommandables.

 

 

Conférence d'Agnès Thomas-Vidal le samedi 27 juin après-midi, Mairie annexe de la Birochère