D'autres contributions sont à venir. 

Version remaniée d’une intervention faite lors du quatrième séminaire Artois-Nankin, Patrimoine, territoire et transculturalité : Écritures du voyage, « L’errance enfantine revue par l’anime japonais », université de Nankin, octobre 2016.

Ce travail s'inscrit dans le cadre d'un séminaire transculturel organisé entre les universités de Nankin en Chine et d'Artois en France. Après trois séminaires sur des questions de théorie et de critique littéraires, celui-ci s'est intéressé aux voyages des hommes et des œuvres entre Europe et Asie.